Vous êtes ici : Fumée de silice > Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques

 
  • Conforme à la norme NF EN 13263-1,2
  • Marquage CE
  • Enregistrement REACH en cours
 

Granulométrie

Au microscope électronique, la fumée de silice apparaît sous forme de billes sphériques d’un diamètre moyen de 0.2 µm.
Ces billes ont un diamètre moyen 100 fois plus petit que les grains de ciment.

Surface spécifique

  • Très élevée : 15 à 30 m2/g suivant les fumées de silice
  • Ciment : 0.25 à 0.50 m2 /g


Densité

  • Densité apparente sans traitement : 0.10 à 0.20
  • Densité apparente après densification : 0.40 à 0.70
  • Densité réelle : 2.30


Couleur

  • Gris clair à blanc pour certaines fumées
  • Couleur avant traitement de densification L* = 62
  • Couleur après traitement de densification L* = 37 pour d = 0.60

Nota :
C’est la couleur avant densification qu’il faut prendre en compte ; après incorporation de fumée de silice, les teintes des parements sont :

  • plus homogènes
  • généralement plus claires que celles des bétons de référence

Les mécanismes de fonctionnement de la fumée de silice

Les fumées de silice sont capables d’intervenir selon deux mécanismes :

  • L’effet granulaire : Les particules de la fumée de silice étant sphériques, lisses et très petites, viennent combler les interstices entre les grains de ciment. C’est grâce à un produit défloculant que cet effet granulaire peut être obtenu et conduira à une réduction importante de la teneur en eau. C’est la forme de ces particules qui va aider à la mise en place des bétons.
  • L’effet pouzzolanique : La fumée de silice, amorphe et riche en silice, peut se combiner à la chaux lors de l’hydratation du ciment, afin de donner des hydrates supplémentaires. Ce mélange permettra d’obtenir des bétons à haute et très haute performance.